Inscription à l'infolettre

Vous désirez recevoir de l'information sur les nouveautés, les sujets traités, les dossiers thématiques à venir de Magazine RMI? Abonnez-vous dès maintenant!

Voici un exemple de message à l'utilisateur

Environnement

2015 — volume 2, numéro 5

L’or vert du Québec : « Là où l’asphalte s’arrête »

Chaque année, des milliers de pêcheurs, chasseurs, villégiateurs, randonneurs, cueilleurs, ornithologues et amateurs de plein air empruntent un chemin forestier, roulent sur des kilomètres de « garnotte », sans vraiment se demander pourquoi il y a un chemin à tel ou tel endroit. Depuis quand ce chemin? Qui l’a construit? Combien a coûté son implantation? Qui l’entretient et à quelle fréquence? Pour peu qu’on observe plus attentivement, on découvre qu’il y a aussi des fossés en bordure du chemin, des ponceaux ou « calvettes » quand le chemin traverse un petit cours d’eau, puis un pont plus important au croisement d’une rivière. L’or vert du Québec : « Là où l’asphalte s’arrête »

Fermer X