Inscription à l'infolettre

Vous désirez recevoir de l'information sur les nouveautés, les sujets traités, les dossiers thématiques à venir de Magazine RMI? Abonnez-vous dès maintenant!

Voici un exemple de message à l'utilisateur

Environnement

2017 — volume 4, numéro 3

Environnement minier : défis associés aux mines de minéraux industriels

Le Canada est un producteur important de minéraux industriels, c’est-à-dire des matériaux qui ne sont pas des métaux ni des carburants (pétrole, gaz naturel), mais qui possèdent une valeur économique en raison de leurs propriétés physiques et/ou chimiques. Les minéraux exploités au Canada sont, par exemple, le calcaire, le sel, la potasse et le gypse. Ces minéraux sont utilisés dans divers domaines, dont la construction, la production de céramique, et l’industrie chimique. Au Québec, il y a production à relativement petite et moyenne échelles de certains minéraux industriels, comme les carrières de calcaire, dolomie et de marbre et les exploitations de silice. À plus grande échelle, le graphite est présentement exploité et quelques projets de mines de graphites sont avancés, de même que l’apatite dont un projet est avancé. La communauté scientifique et industrielle connaît les défis et particularités environnementales des mines de métaux, est-ce que ces connaissances peuvent être transposées aux mines de minéraux industriels? Est-ce que les mines de graphite et d’apatite présentent les mêmes défis environnementaux que les mines d’or et de métaux de base? C’est ce à quoi nous tenterons de répondre dans cet article.

Fermer X