Inscription à l'infolettre

Vous désirez recevoir de l'information sur les nouveautés, les sujets traités, les dossiers thématiques à venir de Magazine RMI? Abonnez-vous dès maintenant!

Voici un exemple de message à l'utilisateur

Environnement

2019 — volume 5, numéro 6

Autre exemple de sites miniers abandonnés et restaurés par l’État : l’ancienne mine Barvue

Focus : sites miniers abandonnés et restauration

Depuis les débuts du Programme de restauration des sites abandonnés et contaminés en 2007, plusieurs sites miniers ont été restaurés par l’État québécois. Ainsi, dix ans après le lancement du programme de restauration, beaucoup de travail a été fait. Au 31 mars 2017, 139 sites miniers ont été restaurés et font l’objet de suivi et d’entretien.

Localisé en Abitibi-Témiscamingue, le site minier abandonné de l’ancienne mine Barvue est situé près de la municipalité de Barraute, à environ 50 km au nord-ouest de Val-d’Or. La mine de zinc et d’argent de Barvue a été exploitée sur une période de cinq ans.

Fermer X