Inscription à l'infolettre

Vous désirez recevoir de l'information sur les nouveautés, les sujets traités, les dossiers thématiques à venir de Magazine RMI? Abonnez-vous dès maintenant!

Voici un exemple de message à l'utilisateur

Environnement

2019 — volume 5, numéro 6

Le cas du site minier de New Calumet : Un projet de réhabilitation de grande envergure en milieu rural

Focus : sites miniers abandonnés et restauration

La mine New Calumet est située dans le sud-ouest du Québec, dans la municipalité de l’Île-du Grand-Calumet. Cette ancienne mine de plomb, d’or, de zinc et d’argent a été exploitée de 1942 à 1968. Cette exploitation a généré trois aires de stockage de résidus miniers (parcs A, B et C) d’une superficie respective de 7,9 ha, 4,9 ha et 9,2 ha. Le volume total des résidus présents sur le site a été estimé à 1 300 000 m3 et les résidus couvrent une superficie d’environ 220 700 m2.

Les évaluations initiales ont révélé les principaux problèmes suivants : érosion éolienne des résidus de surface et transport de poussières dans les eaux de surface et le milieu avoisi-nant ; les trois aires d’accumulation de résidus miners présentent un potentiel de génération d’acide et sont considérés comme lixiviables ; les eaux de surface, les eaux souterraines et les sédiments présentent des concentrations supérieures aux normes applicables pour de nombreux métaux ; la digue du parc A est considérée comme potentiellement instable; cer-tains indices visuels d’affaissement suggèrent que certains piliers de surface sont instables.

Fermer X