Inscription à l'infolettre

Vous désirez recevoir de l'information sur les nouveautés, les sujets traités, les dossiers thématiques à venir de Magazine RMI? Abonnez-vous dès maintenant!

Voici un exemple de message à l'utilisateur

Exploration minière

2015 — volume 2, numéro 5

Îles-de-la-Madeleine

Histoire géologique de la formation de l’archipel des Îles-de-la-Madeleine et de ses dépôts de sel

Les évaporites qui contiennent les gisements de sel se forment à partir d’un processus d’évaporation et de concentration chimique. Ces formations salines se forment dans des milieux arides, se concentrent et se déposent par précipitation dans des eaux salées saturées en sels. Ces eaux salées deviennent des saumures par évaporation. Les géologues distinguent deux types d’évaporites, les évaporites marines et hydrothermales.

Les évaporites hydrothermales sont plus rares que les évaporites marines et se forment par évaporation des eaux hydrothermales d’origine volcanique.

Fermer X