Inscription à l'infolettre

Vous désirez recevoir de l'information sur les nouveautés, les sujets traités, les dossiers thématiques à venir de Magazine RMI? Abonnez-vous dès maintenant!

Voici un exemple de message à l'utilisateur

Économie et marché

2016 — volume 3, numéro 2

L’amiante et son marché

L’exploitation du chrysotile au Québec, également nommé «pierre à coton» et «or blanc» à une époque, a débuté au XIXe siècle et s’est poursuivie jusqu’à la fermeture de la dernière mine d’amiante en 2011.

Déjà en 1847, la Commission géologique du Canada signale la présence d’amiante de type chrysotile au Québec, dans la région des Cantons-de-l’Est. La seconde découverte de chrysotile rapportée est réalisée en Beauce en 1862 dans les environs de la rivière des Plante et sera présentée, la même année, à l’Exposition universelle de Londres comme une «étrangeté minéralogique ».

Fermer X