Inscription à l'infolettre

Vous désirez recevoir de l'information sur les nouveautés, les sujets traités, les dossiers thématiques à venir de Magazine RMI? Abonnez-vous dès maintenant!

Voici un exemple de message à l'utilisateur

Histoire et société

2018 — volume 4, numéro 6

Focus camp minier de Val-d’Or : 100 ans d’histoire et perspectives pour l’avenir

Le camp minier de Val-d’Or est surtout reconnu pour son potentiel aurifère bien que des gisements de sulfures massifs volcanogènes y aient également été en production (East Sullivan, Louvem, Louvicourt; voir Sharpe 1968; Moorhead 2000). Son histoire remonte à plus d’une centaine d’années et cumule plus de 870 tonnes métriques d’or (production, réserves et ressources) en faisant l’un des principaux camps aurifères dans le monde (Sauvé et al. 1993). Situé géologiquement au sein de la Sous-province archéenne de l’Abitibi, ce camp est localisé près d’un accident tectonique majeur, la Faille de Cadillac, qui limite l’Abitibi de la Sous-province de Pontiac au sud.

Fermer X