Inscription à l'infolettre

Vous désirez recevoir de l'information sur les nouveautés, les sujets traités, les dossiers thématiques à venir de Magazine RMI? Abonnez-vous dès maintenant!

Voici un exemple de message à l'utilisateur

Histoire et société

2014 — volume 1, numéro 5

L’Archipel de Mingan : joyau de la Côte-Nord et de notre patrimoine naturel

Située au-delà du 50e parallèle et frôlant la côte nord du golfe du Saint-Laurent, la réserve de parc national du Canada de l’Archipel-de-Mingan possède la plus grande concentration de monolithes d’érosion au pays.
De Louis Jolliet à Parcs Canada
Le territoire de la réserve de parc national du Canada de l’Archipel-de-Mingan correspond aux limites de la Seigneurie des îles et îlets de Mingan qui fût cédée par le comte de Frontenac à nul autre que Louis Jolliet et Jacques de Lalande le 10 mars 1679 afin d’y pratiquer la pêche à la morue et la chasse aux phoques.

Fermer X