Inscription à l'infolettre

Vous désirez recevoir de l'information sur les nouveautés, les sujets traités, les dossiers thématiques à venir de Magazine RMI? Abonnez-vous dès maintenant!

Voici un exemple de message à l'utilisateur

Exploitation minière

2018 — volume 4, numéro 6

Le paradigme du variogramme * Le coin du prospecteur

Selon le philosophe des sciences Thomas Samuel Kuhn, un paradigme est constitué des « découvertes scientifiques universellement reconnues qui, pour un temps, fournissent à un groupe de chercheurs des problèmes types et des solutions ». D’abord introduite dans les années 1950, la géostatistique linéaire fut précisée par Georges Matheron dans les années 1960 et Michel David dans les années 1970. L’introduction du variogramme (plutôt que la covariance) et de la fonction aléatoire intrinsèque (plutôt que stationnaire) permet de résoudre les problèmes liés à la stationnarité (variance géographique au sein d’un gisement).

Fermer X