Inscription à l'infolettre

Vous désirez recevoir de l'information sur les nouveautés, les sujets traités, les dossiers thématiques à venir de Magazine RMI? Abonnez-vous dès maintenant!

Voici un exemple de message à l'utilisateur

Carrière et formation

HS — volume 1, numéro 1

Diplôme professionnel, collégial ou universitaire : topo de 5 carrières

– Mineur, DEP Extraction du minerai
– Conducteur d’équipement lourd, DEP Conduite de machinerie lourde en voirie forestière
– Opérateur traitement des minerais, DEP Conduite de machines de traitement du minerai
– Technicien en géologie et minéralogie, DEC Technologie minérale
– Ingénieur minier, Baccalauréat en génie des mines et de la minéralurgie

Selon le scénario de référence présenté à l’intérieur de l’étude sur l’estimation des besoins de main-d’oeuvre du RHiM, l’industrie minière canadienne devra embaucher 87 830 personnes d’ici 2027 soit l’équivalent du renouvellement de 46 % de l’ensemble de la main-d’oeuvre actuelle de l’industrie qui compte 190 280 travailleurs. Au Québec, le besoin de recrutement de la nouvelle main-d’oeuvre est évalué entre 11 400 et 17 000 nouveaux travailleurs d’ici 2025.

Fermer X